dimanche 3 juillet 2011

Abandon

Les dents de la mer ou les dents de la mère ?

 Ce n'est que récemment que j'ai pu reconstituer certains aspects déterminants de mon histoire. Je pensais avoir surtout souffert de la relation très fusionnelle de ma mère avec moi. Elle était omniprésente, omnisciente, connaissait toutes mes pensées, me voulait dans son lit quand mon père n'était pas là. Puis, à partir de mon adolescence, elle a procédé à un matraquage systématique de mes goûts, désirs, tentatives et tentations, si fragiles à cet âge ! Hormis lorsque mes désirs coïncidaient avec les siens (réussir mes études), rien de ce que j'exprimais et désirais n'était acceptable à ses yeux.
A faire cela, elle a failli avoir ma peau, ou du moins ma raison.
Lire la suite page Ruptures et traumatismes
http://sylvieprotassieff.blogspot.com/p/ruptures-et-traumatismes.html